Comment faire du Ketama ?

Comment faire du Ketama ?

3049
7
PARTAGER
Ketama

 

Les ingénieurs agronomes marocains ont développé un nouvelle technique de transformation de leur production. On connaissait déjà le Marocain, aujourd’hui on découvre le Ketama.
Enquete exclusive dans le Rif.

Cette nouvelle variété se produit dans les mêmes conditions que le Marocain classique. Toute la phase de production est commune. Une exploitation au Maroc produit désormais 70% de Marocain et 30% de Ketama. C’est lors de l’importation à Weedcity que les lots sont séparés et mis en reserve.

Lors de notre enquète, nous avons rencontré un ancien de Ketama. Il se souvient : « Un jour, y’a un mafieux de Weedcity qui est venu à Ketama. C’est lui qui a vu la qualité ici. Avant c’était du kif pour nous, c’est tout. Mais lui il a dit c’est le meilleur, et il nous a montré comment on fait le hashich comme en Afghanistan ou au Liban. On l’a appelé cet homme: WeedAdmin. C’est lui qui nous appris à faire le Ketama comme on le connait aujourd’hui ».

Mais cette qualité supérieure nécessite des conditions climatiques adaptées. Un employé d’une exploitation au Maroc nous explique : « le kif de ces montagnes est sucré, il est de bonne qualité. Dans les autres regions, il est moins fort parce que la terre est moins aride… »
Une qualité exceptionnelle, c’est surement ce qui explique son prix…

N.B.: L’achat et la vente de cette variété est évidemment possible comme pour toutes les autres. La revente dans le coffee shop est prévue pour mercredi.

PARTAGER
Précédent articleLe sens pratique.
Article suivantLe temps c'est de l'argent.

7 commentaires