Etat de siège.

Etat de siège.

3236
17
PARTAGER

g20

Dans le cadre du festival du rire, organisé par le G20, Strasbourg est assiègé et totalement ratissé. En effet, ce rassemblement des 20 plus grand comiques du monde a demandé une importante logistique et bon nombre de « gorilles ». Pas moins de 6000 policiers sans compter les protections rapprochées, des plaques d’égoûts soudées ainsi qu’une présence militaire avec une artillerie assez « Lourde » aux alentours. Le clown médiatique Français devrais avoir une entrevue avec  la nouvelle star politique du comique Américain. Comment est-ce que les habitants de cette charmante ville vivent ils cet évènement? Nos reporters lancent un appel à temoin pour y repondre.

PARTAGER
Précédent articleWanted
Article suivantWeedCity continue sur sa lancé.

17 commentaires

  1. moi jve te dire komen je vis sa et ben en faite c’est la mort pour se deplacer au centre ville. l’autoroute et la grande majorite des commerces sont fermés de koi pete les plombs ^^

  2. Ouais grace a ce super festival , jsuis en week end la ! ^^

    :ninja: Y a des flics partout ^^ , c’est limite tu te leve t’en a pas un dans ton pieux lol

  3. Ils sont pas la avant vendredi u___________u ,

    Le comique fancais a deja fait sa premiere blague
     » Si la réunion ne donne rien je claque la porte ! »

    Pas mal 2 jours avant le sommet hein ?!
    VIvement les autres ^^

  4. les plus grands guignoles de la planète reunis à strasbourg pour un spectacle inédit melangeant le fantasme de chaque citoyen et la dure réalité qui s’y prete ….
    on atten plus k’une chose le levé de rideau……. OLEEEEEEEEEE

  5. Faut savoir que les anti-otan sont parqués dans un champs au fond du Neuhof (le quartier le plus chaud de Strasbourg). C’est à environ 7 km du centre ville. Les habitants du quartier, qui sont déjà sous pression toute l’année, subissent encore plus que d’habitude. En fait hier, après une tentative de manif pour aller au centre ville, les manifestant ont subit 3 assauts des gendarmes mobiles et CRS. Quand je vous dit assaut je pèse mes mots: survol permanent en helico, projection intempestive de lacrimo, charges à la matraque et bouclier, utilisation de flashball. Ca chauffe à mort. Et ils veulent nous faire croire que c’est contre des terroristes.
    A demain pour plus de news.

  6. Deja ce qu’il faut savoir, c’est que depuis cet semaine ia des flics partout, sur terre,sur l’eau, dans les airs, on peut pas faire 10 m sans en voir hein. Perso moi g les nerfs, on peut meme plus allé centre ville, et pr les gens qui habitent dans les « zones rouges », ilsz ne peuvent sortir de chez eux que si un flic les accompagnent…