La République tchèque dit oui à la légalisation de l’usage thérapeutique du...

La République tchèque dit oui à la légalisation de l’usage thérapeutique du cannabis

4187
6
PARTAGER

Les premiers médicaments à base de chanvre pourraient être vendus dans les pharmacies tchèques dès l’automne prochain et devraient même être remboursés par l’assurance maladie…
En effet, la République tchèque a fait un bon en avant vers la légalisation du cannabis thérapeutique, en présentant la semaine dernière, un projet d’amendement dont l’application autoriserait l’usage du cannabis dans son pays à des fins médicales.
Pavel Bém, membre du groupe de députés qui a présenté le projet d’amendement, a précisé qu’il ne s’agissait en aucun cas de légaliser l’usage et la consommation libre de cannabis. D’après des sondages, 80 % de la population tchèque serait favorable à la légalisation du cannabis à des fins thérapeutiques et de recherche médicale.

IL existe déjà des médicaments à base de cannabis permettant de soulager la douleur chez les patients atteint de la maladie de Parkinson ou de la sclérose en plaques. En avril 2011 la République tchèque autorisait la commercialisation d’un premier médicament à base de chanvre, du spray Sativex.
Le doyen de la Première faculté de médecine  de l’Université Charles, Tomas Zima, explique de son point de vue quels sont les avantages de l’utilisation thérapeutique du cannabis:

<< Le cannabis est surtout prescrit pour soigner des maladies et douleurs chroniques, la spasticité, les maladies oncologiques, le sida, l’inappétence… Ces médicaments sont également utilisés en dermatologie et en ophtalmologie >>.

Si ce fameux projet est bien adopté, des particuliers, producteurs et cultivateurs, pourraient ainsi fournir les pharmacies. Le cannabis ne serait ensuite délivré que sur ordonnance médicale et les autorités prévoient d’élaborer un registre électronique d’utilisateurs de ces médicaments.

<< Le texte en question ne prévoit pas la mise en place d’une nouvelle institution de contrôle dans ce domaine. Ce sera l’Institut d’Etat pour le contrôle des médicaments qui délivrera aux entreprises privées des licences pour la culture du cannabis ou éventuellement pour son importation >> déclare le coordinateur national anti-drogue, Jindrich Voboril.

En France , sommes nous en retard, ou alors est-ce la peur de l’inconnu qui met un frein à mettre un tel projet en place… Ou est-ce que tout simplement les Français diraient eux aussi OUI à la légalisation de l’usage thérapeutique du cannabis…?

 

Monoxeed

6 commentaires

  1. voila et ya 2 ans dernière il était pas égalisé lol pour tout ceux qui on était on prison pour rien ou amande ptdr monde de fou !!! on leur dit quoi pour ceux qui son encore en prison pour cannabis en république tchèque bien pour sa la plupart tombe pour cannabis lol!!!