Le cannabis contre le sida?

Le cannabis contre le sida?

795
0
PARTAGER

D’après une étude faite par Cristina Constantino et ses collègues de la Mount Sinaï School of Médicine à New York qui est parue cette semaine dans la revue PLoS ONE, les composés cannabinoides pourraient, via leur action sur les récepteurs de certaines cellules immunitaires, ralentir le processus de progression du virus avant que celui-ci se révèle « actif » dans l’organisme…

Actuellement, le THC, est parfois autorisé à la consommation à des fins thérapeutiques, il est donc déjà utilisé chez des patients séropositifs afin de les soulager, de stimuler leur appétit ou de réduire l’état nauséeux.
Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs ont infectées avec le VIH des cellules immunitaires en culture en bonne santé, puis les ont traitées avec des composés chimiques extraits du cannabis. Le résultat est saisissant, là où le virus s’attaquerait à une seconde variété de cellules lui permettant de pénétrer définitivement dans l’organisme et ainsi de se propager partout dans le corps, la présence des cannabinoides eux « brouillerait la vue » du virus, l’empêchant ainsi de se déclarer à un stade infectueux, dis sida…

Ces composés du cannabis permettant par conséquent de « poser » la présence du virus en dessous du seuil de son activité irrémédiable contre l’organisme, les chercheurs eux espèrent maintenant mettre au point de nouvelles thérapeutiques visant à ralentir la propagation du virus au stade « avancé » de la maladie.

Depuis l’identification du VIH, le sida a fait plus de 20 millions de victimes. Chaque année, on dénombre près de 3 millions de nouvelles contaminations. Pourtant, le taux annuel de nouvelles infections a chuté de 21% entre 1997 et 2010, selon l’Onusida, le programme communs des Nations unies sur le VIH.

Dans le monde en 2011 (données  ONUSIDA)
Personnes vivant avec le VIH: 34 millions
Nouvelles contaminations: 2,7 millions
Décès dus au sida: 1,8 million

aucun commentaire