Manifestations violentes à WeedCity

Manifestations violentes à WeedCity

2444
9
PARTAGER

Emeutes de WeedCity

Des heurts violents entre les forces de l’ordre et les gangsters mobilisés contre le sommet anti-weed ont fait des blessés samedi à WeedCity. « Il y a eu des blessés », victimes de gaz lacrymogènes et de tirs de flashball, a confirmé un porte-parole de l’équipe médicale des bandits, sans en préciser le nombre. Un journaliste de l’Agence Weed Presse dit en avoir vu deux.

Une centaine de policiers ont été blessés en marge des manifestations, a affirmé lundi le syndicat de police « Zbob Officers », révisant à la hausse un bilan officiel qui évoquait 15 blessés parmi les forces de l’ordre.

Des individus ont mis le feu à un poste de police, et à des bâtiments des douanes proches du pont de la Zeb, d’où une épaisse fumée s’échappait. Peu après midi, après deux heures de blocage, la boutique d’une station-service a aussi été incendiée par une vingtaine de gangsters masquées.

Hier, le calme semblait revenir dans la ville. « Reste à voir si ces agitations seront bonnes pour le business » affirme boomboom du gang Les WeedGangers.

9 commentaires

  1. Mdr… La Mairie aurait pu s’y attendre apres avoirs fait detruire les inté/exté du peuple…
    Voila ske sa coute d’enmerder un cultivateur !!! du plus petit o plus grand,ils de revolterons !!!^^

    PS:Poste de Police bruler… lolll bah TANT MIEU ! ils me coutent asser cher en tickets ces temps si …