Vends d’la weed, mec!

Vends d’la weed, mec!

1500
6
PARTAGER

ventes-publiques12Pour vendre du matos à Weedcity, tu as 4 possibilités: la vente publique, la vente à la coopérative, la vente privée à d’autres joueurs de Weedcity et la vente dans ton coffee shop.

Vente Publique

– La vente publique est accessible à tous les mafieux de Weedcity. Pour y vendre, il te suffit de sélectionner un lieu de vente ouvert et libre (le nombre de place est limité dans chaque lieu de vente). Soit attentif aux horaires d’ouverture, au nombre de gramme que tu peux vendre par heure et surtout au ratio. Ce ratio détermine le prix auquel tu vas vendre ton matos. Le prix de vente est égal au prix public de ta weed + le ratio. L’argent de tes ventes doit ensuite être blanchi.

N’oubli pas que la police fait régulièrement ses rondes dans les lieux publics. Le risque police augmente de 10% par heure. Ce risque diminue à 5% si tu emploies un vendeur chez Weed-Interim et à 2% si celui-ci est accompagné d’un guetteur. Et y’a pas que les flics. Les autres mafieux peuvent être tentés par une proie facile. Un bon conseil, embauches un garde du corps si tu veux pas te faire racketter.

La vente dans les lieux publics est la seule vente qui fait augmenter ta réputation de mafieux à Weedcity.

Vendre à la coopérative

– Tu peux aussi vendre ton matos à la coopérative. Tu es d’abord limité à 500 G. par variété de weed et par jour. Cette limite évolue en fonction de ta réputation.

Ventes privées – Vendre

– Dans une vente privée, tu fixes librement la quantité et le prix (dans les limites des prix du marché). Pour trouver un client, va faire ta promo sur la planque. L’option chat en privé te permet de négocier tes tarifs en toute discrétion.

Coffee Shop

– Pour ouvrir un coffee shop, il te faut 3 exploitations de base (intérieure, serres, extérieure…) et économiser 4’000’000$. Un coffee te permet de vendre régulièrement de grosses quantités de matos.
Il y a 100 niveaux de réputation coffee shop, qui permettent de vendre de 100’000$ à 3’000’000$ de marchandise par jour. Le niveau détermine aussi la capacité de la réserve de ton coffee (150G à 5’000G par variété).

Tu choisis les horaires d’ouverture en fonction du nombre de vendeurs coffee shop qui bossent pour toi. Mais attention, quand ton coffee shop est ouvert, tu dois être en mesure de proposer toutes les variétés de weed. Le réapprovisionnement de la réserve de ton commerce est facturé 200$.

La moitié de ton chiffre d’affaire est réalisé au black. Tu dois donc encore blanchir ces 50% avant de les avoir au crédit.

A partir du niveau 10 tu peux ouvrir de 8hoo à 4hoo du matin.

Pour chaque vente, tu peux regarder les différents tarifs sur le tableau des prix.

Voila pour le petit tour des lieux de vente à Weedcity. Il faut bien évidement avoir du matos à vendre en réserve avant de penser à tout ça, mais je m’adresse aux affranchis pas aux petits mafieux de pacotille.

PARTAGER
Précédent articleBlanchir son argent
Article suivantLa Weedax taxe

6 commentaires

  1. un article pour nous dire où en est la bourse me semblerait bcp plus utile…
    ventes privées on a pas le droit de vendre à n’importe quel prix sinon on est sanctionné il me semble utile de le rajouter
    et pour le coffee c’est pas au niveau 10 mais au niveau 5 que tu peux ouvrir plus tôt et fermer plus tard si je me souviens bien
    sinon c’est un journal ou la nouvelle FAQ???