VIDÉO: trois mamies fument de l’herbe

VIDÉO: trois mamies fument de l’herbe

1545
0
PARTAGER

Dans l’état de Washington comme vous le savez l’usage récréatif du cannabis est autorisé depuis début novembre, dans se contexte la tous le monde peut faire tout et n’importe quoi avec notre chère Marijuana, cette vidéo nous le montre bien .

Avec presque 17 millions de vues cette vidéo postée sur youtube il n’y a même pas 48 heures pourrais peut être changer les mentalités de nos mamie Française (enfin on peut toujours rêver ). En effet cette vidéo montre bien trois mamies Américaines qui fument de l’herbe Pour la toute première fois de leurs vies, et elle ne manque pas d’humour c’est le moins qu’ont puissent dire.
Quelques petite traduction pour les non-anglophone =)

« Avez-vous déjà fumé de l’herbe? » demande l’équipe de journaliste à nos super mamies. « Non, j’étais trop occupée à élever mes enfants », s’exclame la première, « j’étais femme au foyer dans une banlieue chic, on avait nos cigarettes, nos cocktails, et on était content », renchérit une autre non sans ironie.

« C’est l’heure de vérité, oh, ça y est, je suis nerveuse » laisse échapper une des grand-mères quand on leur amène… un bang. « On ne sait pas quoi faire avec ça » expliquent les mamies. Deux minutes et quelques explication plus tard, elles se le font tourner comme si elles avaient fait ça toute leur vie.

« Ça y est, je sens comme un picotement dans mon cerveau », dit l’une d’elles après quelques instants. « J’ai l’impression de sourire vraiment très fort », poursuit une autre. C’est précisément le moment que choisit l’équipe pour leur amener un vaporisateur avec une paille. « Et bien je ne vous dirais pas ce qui m’a traversé l’esprit », commence l’une d’elle, avant de complètement oublier sa promesse et de poursuivre « j’ai cru que c’était un gode mais je n’en avais jamais vu de semblable ».

La suite  de la vidéo prend un tournant absurde, entre jeux de cartes et fous rires, discussion sur la sexualité et jeu d’adresse où nos super mamies perturbées font tout tomber. « Je me sens détendue, la tension dans mon cou a disparu », conclut l’une d’elle, interrompue par sa voisine, « j’ai complètement perdu le fil de ce que tu disais, je me sens comme si rien n’était très grave »,dit-elle avec un grand éclat de rire.

« J’ai inhalé beaucoup de produit, mais je ne plane pas autant que mes copines » commence la troisième à regret, avant de s’embrouiller dans ses mots et de reconnaître hilare que, d’accord, elle plane peut-être un peu. « Je veux le refaire ! », a-t-on juste le temps d’entendre avant que l’écran devienne noir. Une chose est sûre, si elles veulent le refaire, on veut être là pour regarder.

 

Aucune grand-mère n’a été blessée pendant le tournage.

aucun commentaire